Union Sportive Availles Limouzine : site officiel du club de foot de Availles-Limouzine - footeo

ballon d'or

11 janvier 2016 - 20:54

 pour la 5eme fois  lionel messi a reçu le ballon d'or  voici un grand récit de son coté football !!

Lionel Messi, parfois surnommé Leo Messi, né le 24 juin 1987 à Rosario en Argentine, est un footballeur argentin, évoluant comme attaquant au FC Barcelone et en équipe nationale argentine.

Considéré comme l'un des plus grands joueurs de tous les temps, il est le seul footballeur à avoir remporté le Ballon d'or, récompensant le meilleur joueur du monde, à cinq reprises. En outre, grâce au nombre considérable de buts marqués et de passes délivrées dans sa carrière, il est listé parmi les buteurs les plus prolifiques de l'histoire du football et l'un des meilleurs passeurs. Joueur complet, il est vu également comme l'un des meilleurs dribbleurs toutes générations confondues.

Il est inclus dans le onze des meilleurs de tous les temps établi par World Soccer, tandis que l'Equipe le désigne troisième meilleur joueur sud - américain de l'histoire. The Sun l'inclut dans l'équipe idéal de la première décennie du XXIe siècle, l'IFFHS fait de lui le deuxième meilleur joueur de la première décennie du XXIe siècle. Huit années consécutivement, de 2007 à 2014, il est présent dans le onze type de la FIFA et six fois consécutivement dans le onze type de l'UEFA de l'année.

Messi commence à pratiquer le football dans un club modeste de Rosario. Il est repéré par Newell's Old Boys alors qu'il n'a que huit ans. Atteint par une maladie hormonale compromettant une hypothétique carrière professionnelle, il répond avec ses parents à l'invitation du FC Barcelone de s'installer en Espagne pour y être soigné et poursuivre sa formation. Il intègre le centre de formation barcelonais en 2000 et fait ses débuts en équipe première dès 2004. L'année suivante il est sélectionné en équipe nationale, à tout juste 18 ans. Il est depuis fidèle au club catalan, avec lequel il remporte de nombreux titres, et à la sélection argentine.

Auteur de plus de 400 buts dans sa carrière et plus de 200 passes décisives en un peu plus de 600 matchs en carrière, il cumule les records individuels. Il détient les records mondiaux du nombre de buts inscrits sur une saison, ainsi que sur une année, d'après le Livre Guinness des records. Meilleur buteur de l'histoire du championnat d'Espagne, il termine meilleur buteur quatre fois consécutivement de la Ligue des champions, un record, il est aussi le premier joueur triple vainqueur du Soulier d'or européen. Ses performances lui valent d'être désigné huit fois « footballeur argentin de l'année » cinq fois « meilleur joueur de l'année » en Espagne, ainsi que deuxième meilleur joueur de la Ligue des champions durant ces vingt dernières années derrière Zinédine Zidane.

Avec vingt-huit titres remportés dont sept Championnats d'Espagne, six Supercoupes d'Espagne, quatre Ligues des champions, trois Coupes du Roi, trois Supercoupes d'Europe, trois Coupes du monde des clubs, la Coupe du monde des moins de 20 ans et la médaille d'or aux Jeux olympiques de 2008, il est le joueur le plus titré du FC Barcelone avec Andrés Iniesta et Xavi Hernández. Joueur argentin le plus titré, il est élu meilleur joueur de la Coupe du monde 2014 dont son équipe termine vice-championne. Au-delà de ses performances, il atteint une notoriété dépassant le cadre du sport, il est nommé trois fois dans le classement des personnalités les plus influentes de la planète par le magazine Time en 2011, 2012 et 2013 et est le premier footballeur de l'histoire en une du magazine. Ambassadeur de l'UNICEF, il met sa notoriété au service des enfants les plus vulnérables du monde notamment par le biais de sa fondation.

 

Naissance, jeunesse et formation

Premières prouesses sportives à Rosario (1987-1995)   Rosario, ville natale de Lionel Messi.

Lionel Andrés Messi Cuccitini voit le jour le 24 juin 1987 à Rosario, une cité ouvrière au nord-est de l'Argentine. Troisième enfant de Jorge Horacio Messi, ouvrier d'une usine de fabrication, et de Célia Maria Cuccitini, femme de ménage à mi-temps4, il a deux grands frères, Rodrigo et Matias, et une petite sœur, María Sol5,6. Il possède des origines catalanes et italiennes : Ramon Pérez Llobera, un de ses ancêtres, vient d'El Poal, une commune de la province de Lleida en Catalogne, tandis qu'un de ses arrières grands-pères a vécu dans la ville d'Ancône en Italie, d'où il émigre pour l'Argentine au XIXe siècle7,8. Son parrain Claudio Biancucchi est le père de trois footballeurs professionnels : Maxi, Emmanuel (en) et Bruno Biancucchi8. Bojan Krkić, qui sera son coéquipier au FC Barcelone de 2007 à 2011, est aussi un cousin à la quatrième génération9.

À sa naissance, sa famille réside à Las Heras, une banlieue pauvre située dans la province de Mendoza, au sud de Rosario, dans une maisonnette en bordure d’une route étroite10. C'est un enfant particulièrement timide et peu bavard, au point que son institutrice d’école primaire conseille à ses parents d'aller voir un pédopsychiatre pour y remédier11,12.

Introverti et peu intéressé par ses études, Messi se « transforme », selon les dires de son père, quand il joue au football. « Dès qu'il jouait sur un terrain ou dans la rue, il n'était plus le même. À la maison, il ne parlait pas mais ballon au pied, on aurait dit qu'il chantait. »13. Son père est entraîneur et ses deux frères sont joueurs jouent dans le club local de Grandoli. En 1991, un entraîneur du club, Salvador Aparicio, lui propose de rejoindre une partie entre deux équipes de joueurs de cinq ans, bien qu'il ait un an de moins. Sa mère décline, argant qu'il est trop petit et risque de se faire mal avec les plus grands, mais sa grand-mère l'incite à y aller. Aparicio raconte : « Le premier ballon lui est passé à côté, sur sa droite, sans qu’il réagisse. Mais le second a atterri directement sur sa bonne jambe, la gauche. Là, après un contrôle, il est parti en dribblant un joueur, puis deux, trois… Moi, j’avais peur que les autres lui fassent mal. Alors je criais : tire, tire, tire ! Mais lui, il continuait sans s’arrêter. Je n’avais jamais vu ça. Je me suis dis : celui-là, je ne le sors plus de l’équipe. Et je ne l’ai plus jamais sorti. »14.,15.

Célia, sa grand-mère, l'encourage et l’emmène aux entrainements. Messi décrit une relation fusionnelle : « Elle me manque tellement. J’aurais tellement voulu qu’elle voie ce que je suis devenu. C’est pour cette raison que je lui dédie mes buts, parce que j’aime me dire qu’elle me voit de là où elle est.. »16. Messi reste pendant trois années dans son club. Tout le quartier vient le voir jouer15. Par la suite, Messi dispute quelques matchs avec Central Córdoba, un autre club de Rosario17.

Problème de santé et contradiction autour de son arrivée au Barça (1995-1998)

Un grand club de la ville, le Newell's Old Boys, se manifeste et attire le jeune Messi en 1995. Il s'y lie d'amitié avec Lucas Scaglia, qui deviendra également footballeur professionnel. La cousine de ce dernier, Antonella Roccuzzo, deviendra la compagne de Lionel Messi18,19.

À la mi-temps des matchs de l’équipe première lorsqu'il est ramasseur de balles, Messi se fait remarquer en réalisant des séries de jongles interminables sans que la balle ne touche terre. Le public scande « Maradoo, Maradoo », en référence à Diego Maradona, l'idole nationale. Il y est également surnommé « El Enano » (en français : « Le nain »), du fait de sa petite taille20. À 9 ans, Lionel ne mesure que 1,11 mètre. À 11 ans, sa taille est celle d’un enfant de 9 ans. Sur le terrain pourtant, il poursuit sa progression. Il est même considéré comme le meilleur joueur de « La Maquina 87 », la sélection de jeunes des Newell’s Old Boys qui remporte quatre championnats en six ans12.

En décembre 1996, le docteur Diego Schwartzstein, endocrinologue à Rosario, auprès de quoi les responsables de Newell’s Old Boys ont organisé une visite collective, décèle une anomalie21. Le 31 janvier, il convoque Lionel et ses parents pour leur apprendre qu'il souffre d’un déficit hormonal. Un an plus tard, l’endocrinologue rend son verdict définitif : l’enfant souffre d’un déficit partiel d’hormones de croissance. Il propose nécessite l’injection intramusculaire d’hormones synthétiques, un traitement lourd et couteux sans lequel Leo ne dépassera pas 1,50 mètre à l’âge adulte d'après le médecin22.

Lionel commence son traitement en 1997. Les premières années de traitement sont financées par la fondation Acindar, mais la crise économique argentine y met un terme. Le traitement, qui consiste à injecter 75 microgrammes de Lévothyroxine (ou de la Norditropine selon d'autres sources) pendant trente mois encore, coûte 1 000 dollars par mois, une somme très importante pour la famille du jeune joueur21. De nombreux clubs en Argentine, dont River Plate, sont intéressés par le joueur mais répugnent à prendre en charge financièrement le traitement23. La famille décide cependant de poursuivre le traitement.

Un agent de footballeurs de Rosario convainc alors les parents Messi de démarcher de grands clubs espagnols ou italiens, capables de financer le traitement24. Josep Maria Minguella, son contact en Espagne, est séduit par une vidéo le montrant dans son jardin, jonglant avec une orange qu’il fait rebondir plus de cent fois sur son genou, exploit qui rappelle ceux de Maradona en son temps12. Minguella, bien connu au FC Barcelone pour avoir fait venir en son temps Diego Maradona et d'autres joueurs de la Dream Team de Johan Cruyff, obtient un rendez-vous auprès du club catalan22.

Cette version véhiculée est remise en cause par d'autres sources, qui affirment que traitement à base d’hormones de croissance a toujours été remboursé par la sécurité sociale, la mutuelle et d’autres aides en Argentine. Messi ne serait pas parti à Barcelone pour des raisons de santé mais uniquement par intérêt sportif. Le père du joueur, Jorge Messi, et leur agent de l'époque, Rodolfo Schinocca, auraient invité cette histoire en s’inspirant du storytelling, comme l'avaient fait avant eux les publicitaires américains de la société Nike avec Michael Jordan. Fabian Soldini, un intermédiaire, affirme que « Le père ne veut pas reconnaître la vraie histoire. Et il veut t’obliger à raconter sa version. »11. Cette version est confirmée par l'agent Nestor Rozin et le Docteur Schwartzstein, selon lequel il a reçu la grande majorité de son traitement en Argentine11.

Affirmation avec les équipes de jeunes (1998-2004) Vue d'un mas catalan   Messi intègre la Masia à l'âge de 13 ans.

Âgé de 13 ans, Messi se rend en juillet 2000 à Barcelone avec son père pour un test au FC Barcelone, sans en référer à Newell’s. Messi appartient toujours, contractuellement, à Newell’s. Du fait de la législation en vigueur en Argentine, Soldini et Jorge Messi ne pouvaient pas faire quitter Lionel Messi du club autrement qu’avec la patria potestad, un droit qu’exercent le père et la mère pour amener leur enfant où ils veulent s’ils déménagent. Depuis quelques mois, la famille Messi, leurs agents et le Barça négocient.

Si le talent du joueur convainc, la signature du premier contrat à Barcelone prend beaucoup de temps car le club est plongé dans une crise interne et des dirigeants s'opposent à faire signer un enfant de treize ans25,Note 1. Le père de Lionel Messi s’impatiente, d'autant que le statut du joueur change passé ses quatorze ans. Josep Maria Minguella, Carles Rexach, le patron technique du Barça, et Horacio Gaggioli, qui représente la famille Messi, se réunissent au bar du Tennis Club Pompeya pour un ultime rendez-vous après un mois de test. Rexach accepte de faire prendre en charge le traitement par le club et fait signer au père de Messi un contrat symbolique sur une serviette en papier : « Le 14 décembre 2000 à Barcelone, en présence de monsieur Minguella, Horacio et Carles Rexach, secrétaire technique du club. Ce dernier s’engage sous sa responsabilité et malgré certaines opinions divergentes à recruter le joueur Lionel Messi si tant est qu’un accord financier soit trouvé ». Le document est signé et suivi d'effet malgré sa validité juridique incertaine26,Note 2.

La famille Messi se rend ensuite auprès de Juan Lacueva, le responsable exécutif de football du Barça, pour faire appliquer le document signé. Lacueva obtient finalement que les dirigeants valident la signature, payant au début de sa poche le traitement à base d’hormones de croissance de Messi. En attendant, Minguella propose un contrat à la famille Messi : une maison et 4 000 dollars par mois. Finalement, au mois de mars 2001, après plusieurs mois de négociations, Messi devient un joueur du Barça. Les frais médicaux et la formation du joueur sont pris en charge par le club Blaugrana, ainsi que l'installation de la famille en Catalogne27. Le père, Jorge, obtient un emploi fictif pour que le club puisse verser de l’argent à la famille26.

La Masia, le centre de formation du club barcelonais, accueille le jeune Messi. Entre 2001 et 2004, Messi à un contrat de jeune joueur, régulièrement prolongé27. Désormais il évolue dans les catégories de jeunes du club. En 2001, il joue avec l'Infantil B, entrainé par Xavi Llorens28. Lors de son deuxième match avec cette équipe de jeunes du Barça, il se fracture le péroné et reste indisponible pendant trois mois. Puis, c'est un litige avec son ancien club les Newell's Old Boys qui l'éloigne des terrains de février à juin29. Pendant six mois, Messi n’a donc pas pu participer à des matchs officiels sous le maillot Blaugrana et c’est finalement une commission administrative de la FIFA qui entérine le transfert le 17 février 2002, ce qui lui permet d'obtenir une licence de la fédération espagnole de football30,26. Les soucis administratifs et médicaux envolés, Messi poursuit sa formation et rejoint l'équipe B des cadets, aux côtés de Cesc Fàbregas et Gerard Piqué avec qui il se lie d'amitié, et dont le technicien n'est autre que Tito Vilanova, qui plusieurs années plus tard deviendra son entraîneur en équipe première31.

Un rapport interne indique qu’il est « le joueur le moins investi dans les séances d’entraînement. Il fait correctement ce qui lui est demandé, mais toujours à l’ombre de ses partenaires, et sans montrer la moindre initiative personnelle. »32. Mais il brille en match, au point d'apparaitre la saison suivante dans cinq catégories différentes : il débute tout d'abord par un match avec la Juvenil B puis rejoint la Juvenil A (l'équipe A des cadets) pour laquelle il inscrit 21 buts en 14 apparitions. Le 16 novembre 2003, il est invité (à 16 ans et 145 jours) à participer au match amical de l'équipe première face au FC Porto, pour l'inauguration du Stade du Dragon.

Messi fait ses débuts face à des seniors avec la troisième équipe du FC Barcelone en quatrième division du championnat d'Espagne le 29 novembre 2003 contre le CE Europa33. Le 4 janvier 2004, sur le terrain de Gramenet, Messi inscrit son premier coup du chapeau et reçoit une ovation appuyée de la part des supporteurs adverses34. Il inscrit un nouveau but décisif le 17 janvier contre Palafrugell, défait deux buts à un35, puis un autre face à Badalona après un raid solitaire36. Le 6 mars 2004, Messi est surclassé dans l'équipe réserve du FC Barcelone, en Segunda Division B. Il inscrit dix buts en cinq matchs lors de la fin de saison37,38,39.

Carrière professionnelle

Une éclosion précoce (2004-2009) Débuts professionnels avec le Barça et avec l'Albiceleste (2004-2006)   Messi joue son premier match avec l’Argentine au Stade Monumental de Buenos Aires en 2004.

Messi signe son premier contrat professionnel avec le club en 2004. Messi participe à son premier match de championnat d'Espagne (la Liga) le 16 octobre, lors du derby barcelonais face à l'Espanyol Barcelone40. Il participe dans la foulée à plusieurs autres rencontres, dont un premier match en Ligue des champions face aux Ukrainiens du Shakhtar Donetsk le 7 décembre 2004. Alternant entre l’équipe première et l’équipe réserve, Messi profite des blessures de ses coéquipiers pour briguer une place avec l’équipe fanion41. Il inscrit son premier but en championnat le 1er mai 2005 contre Albacete Balompié, d'un ballon piqué à la suite d'une combinaison avec Ronaldinho. Il est à 17 ans et 310 jours le plus jeune buteur de l'histoire du club42. Le Barça remporte en fin de saison le championnat devant le Real Madrid, son grand rival.

Devant ses performances, des délégués de la Fédération espagnole lui proposent de représenter son pays d'adoption dans la catégorie junior, mais il décline cette proposition dans l'espoir d'intégrer l'équipe nationale argentine43. C'est chose faite en juin 2005, quand il fait ses débuts en sélection argentine des moins de vingt ans, lors d'un match amical contre le Paraguay.

Malgré ses débuts prometteurs en club, il n'est que remplaçant au début de la Coupe du monde des moins de 20 ans qui débute quelques jours plus tard aux Pays-Bas. Sans lui, l'AlbicelesteNote 3 s'incline en match d'ouverture face aux États-Unis. Devenu titulaire, Messi participe aux victoires successives de son équipe face à la Colombie, l'Espagne, le Brésil et le Nigeria en finale. L'Argentine décroche son 5e titre mondial des moins de 20 ans44. Sur le plan individuel, Messi est le meilleur buteur de la compétition avec six buts en sept matchs, dont deux en finale. Il est logiquement désigné meilleur joueur du tournoi45.

Séduit par ses prestations, le sélectionneur des A José Pekerman décide de le convoquer pour un match amical contre la Hongrie le 17 août 2005. Rentré à la 63e minute de jeu, Messi, à tout juste 18 ans, est coupable d'un geste d'humeur à l'encontre de Vilmos Vanczák, qui lui accroche le maillot avec insistance. Après seulement 47 secondes de jeu, il est expulsé par l'arbitre de la rencontre, Markus Merk, malgré les protestations de ses coéquipiers. Ce carton rouge est le deuxième, et en 2015 encore le dernier, récolté par Messi dans sa carrière, avec celui écopé le 27 février 2005 avec l'équipe réserve du FC Barcelone46. Malgré ses débuts manqués, il est appelé de nouveau pour le match de qualification à la Coupe du monde 2006 contre le Paraguay en septembre.

Messi attaque la saison 2005-2006 avec le statut de grand espoir. Il se met en évidence lors du Trophée Joan Gamper face à la Juventus Turin47,48 mais doit attendre sa naturalisation espagnole, fin septembre, pour participer aux matchs officiels du fait du nombre de joueurs extra-communautaires dans l'effectif du club 49. En septembre, son contrat est prolongé jusqu'en 201450.

  Messi à l'entraînement en 2006 avec le Barça.

Positionné ailier droit, en concurrence avec le Français Ludovic Giuly, Lionel Messi se voit offrir un temps de jeu de plus en plus conséquent par l'entraîneur Frank Rijkaard. Le 2 novembre, il est l'auteur d'un premier but et d'une première passe décisive en Ligue des champions contre le Panathinaïkos, battu 5-0 au Camp Nou. Le 19 novembre, il contribue à la victoire 3-0 de son équipe sur le terrain du Real Madrid, en offrant la passe décisive à Samuel Eto'o pour l'ouverture du score. Le 26 novembre 2005, il marque un nouveau but contre le Racing Santander à domicile, à la suite de quoi un journaliste argentin lui donne le surnom de « La Pulga » (en français : « la puce »), en référence à sa taille et la vivacité de ses dribbles.

Ses prestations lui permettent d’être élu joueur argentin de l'année51, puis meilleur joueur d'Europe de moins de 21 ans par le journal italien Tuttosport, devant Cristiano Ronaldo, Wayne Rooney et Lukas Podolski notamment52.

En février 2006, lors du huitième de finale de la Ligue des champions contre Chelsea, il est titularisé aux côtés d'Eto'o et Ronaldinho. Encore peu connu du grand public, sa prestation face au défenseur espagnol Asier Del Horno laisse entrevoir le potentiel d'un grand joueur53. Mais victime d'une blessure lors du match retour, Messi finit la saison prématurément. Le Barça remporte le championnat d'Espagne puis la Ligue des champions contre les Anglais d'Arsenal. Encore en convalescence, Messi fait partie des 22 joueurs sélectionnés mais ne joue pas le match. C'est le deuxième titre du club dans la compétition après celui de 1992.

Messi est sélectionné pour sa première Coupe du monde, mais le sélectionneur argentin José Pekerman n'en fait pas un titulaire au départ de la compétition, lui préférant Hernán Crespo et Javier Saviola. Il rentre cependant en jeu lors des trois matchs de poule et marque contre la Serbie-Monténégro (6-0)54, devenant à 18 ans et 357 jours le 6e buteur le plus jeune de l'histoire de la compétition55.. L'Argentine, malgré des prestations saluées en phase de groupe, est éliminée en quart de finale par l'Allemagne, pays organisateur de la compétition, aux tirs au buts. Messi assiste depuis le banc à l'élimination de son pays56,57.

L'éclosion de « La Pulga » (2006-2008)

Champion d'Espagne et d'Europe en titre, le Barça, dont l'entraîneur reste le Néérlandais Frank Rijkaard, renouvelle peu son effectif pendant l'été. Messi devient régulièrement titulaire au début de la saison 2006-2007, au détriment de Ludovic Giuly, auprès de Ronaldinho et du buteur Samuel Eto'o. Le Barça, avec Messi cette fois, remporte au mois d'août la Supercoupe d'Espagne face à l'Espanyol Barcelone, le premier titre de la saison. Le 12 novembre 2006, Messi se blesse de nouveau, lors d’un match de Liga, d'une fracture du métatarse. Il éclate en sanglot sur le brancard58. Indisponible pendant trois mois, Messi manque notamment la Coupe du monde des clubs, que son club perd en finale face à l'Internacional de Porto Alegre59.

  Messi marque en éliminant cinq joueurs contre Getafe en Coupe du Roi.

Messi retrouve les terrains le 7 mars 2007, lors du huitième de finale de Ligue des champions face aux Anglais de Liverpool, mais il ne peut empêcher l'élimination des Catalans. Trois jours plus tard, lors du Clásico face au Real Madrid, Messi inscrit un coup du chapeau qui permet au Barça, à dix contre onze, d'obtenir un match nul inespéré (3-3). Messi est le premier joueur depuis Iván Zamorano en 1995 à inscrire trois buts lors d'un Clásico60. Un mois plus tard, le 18 avril, lors de la demi-finale aller de la Coupe d'Espagne face à Getafe, il marque un but qui rappelle celui, mythique, de Diego Maradona lors du quart de finale de la Coupe du monde de 1986 contre l'Angleterre61 : il parcourt la même distance, 62 mètres, élimine le même nombre de joueurs (six, en incluant le gardien) et marque dans une position similaire à celle de Maradona 21 ans auparavant62. La comparaison entre Maradona et Messi reprend de plus belle dans les médias quand le 9 juin, il marque de la main face à l'Espanyol Barcelone, comme Maradona lors du même quart de finale de la Coupe du monde 198663.

Pendant cette période, l'entraineur des Blaugranas décide de déplacer Messi de l'aile gauche à l'aile droite, d'abord contre sa volonté, lui permettant de rentrer au centre du terrain ou de tirer plus facilement avec son pied gauche64. Ce choix s’avère payant, Messi inscrivant onze buts lors de ses treize derniers matchs de championnat65. Malgré ses buts, le Barça perd finalement le titre de champion d'Espagne à la différence de buts particulière face au Real Madrid, et est éliminé par Getafe en demi-finale de la Coupe du Roi. Sur un plan individuel, Lionel Messi a inscrit 17 buts en 36 apparitions en club.

  Messi lors de la Copa América 2007 au Venezuela.

En équipe nationale, Alfio Basile a été nommé sélectionneur à la suite de José Pekerman après la Coupe du monde, malgré les rumeurs Diego Maradona et Carlos Bilardo58. Après sa saison en club, Messi retrouve la sélection pour disputer la Copa América 2007. En match amical face à l'Algérie remporté 4-3, il inscrit son premier doublé pour l'Argentine. Si les Argentins montrent un visage offensif séduisant, la défense poreuse et leur gardien de but défaillant inquiètent trois semaines de la compétition66. Messi est titulaire pendant le tournoi continental sud-américain, aini que l'emblématique capitaine Javier Zanetti, écarté lors de la dernière Coupe du monde, et les vedettes Juan Román Riquelme et Hernán Crespo notamment. L'Argentine bat chacun de ses adversaires en poule, les États-Unis, la Colombie et le Paraguay, puis le Pérou en quart de finale (4-0, grâce à un but et une passe décisive de Messi) et le Mexique en demi-finale (3-0). Donnée favorite de la finale face au Brésil, l'Albiceleste s'incline sèchement (0-3)67. Inoffensif en finale, Messi est cependant élu meilleur jeune joueur du tournoi.

Au début de la saison 2007-2008, le président du FC Barcelone Joan Laporta réalise un recrutement ambitieux, pour un total de 64 millions d'euros. Le Français Thierry Henry, venu d'Arsenal, rejoint les trois vedettes de l'attaque barcelonaise68,69. Messi s'affirme à vingt ans comme le leader d'attaque de l'équipe, d'autant que ses coéquipiers d'attaque réalisent une saison irrégulière. Il réalise un bon début de saison sur le plan individuel mais s'illustre aussi de manière polémique en crachant sur l'attaquant portugais de Malaga Duda. Alors que son nom est cité parmi les prétendants au Ballon d'or, le trophée de France Football récompensant le meilleur joueur de l'année, ce geste antisportif lui est préjudiciable, le fair-play et l'exemplarité étant le deuxième critère d'attribution du trophée70. Il apparaît finalement au troisième rang du Ballon d'or 2007, devancé par le Brésilien Kaká, vainqueur de la Ligue des champions et de la Copa América, et Cristiano Ronaldo71. Il est aussi deuxième au classement du meilleur footballeur de l'année FIFA, derrière le même Kakà, ce qui confirme la dimension prise par le joueur72,73,74.

Messi démarre l'année 2008 sur les mêmes bases. Il brille notamment en huitième de finale de la Ligue des champions contre le Celtic Glasgow au Celtic Park, où les Barcelonais l'emportent (3-2)75. Il joue une semaine plus tard son 100e match officiel avec le FC Barcelone à vingt ans et huit mois, un record76. Le 4 mars, lors du match retour face au Celtic, Messi se blesse de nouveau, alors qu'il est le meilleur buteur de la compétition avec six buts. C'est la quatrième fois en trois saisons que Messi subit ce type de blessure77. La blessure, comme en 2006, le prive d'une série de matchs importants, et en son absence, le niveau de jeu de l'équipe baisse. Les Catalans sont humiliés par le Real Madrid en championnat le 8 mai. La traditionnelle haie d'honneur réservée par les joueurs catalans à leurs adversaires, champions d'Espagne, ne fait qu’aggraver ce sentimentNote 4.

Relégués en championnat loin de Villarreal, deuxième, et éliminés de la Coupe du Roi par le FC Valence78, il ne reste plus aux Catalans que la Ligue des champions à disputer. Tout juste revenu de blessure, Messi est titularisé en demi-finale retour face à Manchester United. Il se montre dangereux mais cela ne suffit pas79. Les Mancuniens s'imposent (1-0) et se qualifient pour la finale. Pour la deuxième saison d'affilée, le Barça ne remporte aucun titre majeur. La fin de saison est tendue, les supporteurs et socios, excédés par ses désillusions, réclamant la démission de Rijkaard et du président Laporta.

En sélection, l'Argentine et Messi disputent les éliminatoires de la Coupe du monde 2010. L'Albiceleste dispose d'abord du

Commentaires

0-1
usa / CHARROUX MAUPREVOIR 10 jours
usa / CHARROUX MAUPREVOIR : résumé du match 10 jours
4-1
CHARROUX MAUPREVOIR / usa 1 mois
CHARROUX MAUPREVOIR / usa : résumé du match 1 mois
4-0
usa / BLANZAY 1 mois
usa / BLANZAY : résumé du match 1 mois
0-0
SUD VIENNE-REG COUHE / usa 2 mois
SUD VIENNE-REG COUHE / usa : résumé du match 2 mois
0-1
usa / MAZEROLLES AS 4 mois
usa / MAZEROLLES AS : résumé du match 4 mois
1-0
usa / LHOMMAIZE 4 mois
usa / LHOMMAIZE : résumé du match 4 mois
7-3
usa / QUEAUX-MOUSS. 5 mois
usa / QUEAUX-MOUSS. : résumé du match 5 mois
usa : nouveau joueur 6 mois

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez régulièrement l'actualité du club par e-mail

OU